Alternatives aux zoos

Liste des refuges et sanctuaires d’animaux

Refuge Groin Groin (Sarthe)

L’association GroinGroin sauve et recueille des animaux d’élevage exploités pour leur chair, leur lait, leurs oeufs…. Elle sensibilise le public au respect des animaux. GroinGroin est aussi un centre d’information sur les cochons, et elle anime un réseau de placement pour lutter contre les abandons dont les cochons nains sont largement victimes.

Au refuge cohabitent sur 12 hectares près d’une centaine d’animaux rescapés des abattoirs, des élevages, de la maltraitance ou de l’abandon dont des cochons, des poules et poulets, des dindes et dindons, des vaches, des ânes, des chevaux et poneys, des chèvres, des chiens et des chats !

Le véganisme fait partie des valeurs du refuge. 

Groin Groin organise régulièrement des portes ouvertes, il suffit de s’inscrire, testé et approuvé par les Mamans ours! 

Refuge de l’Arche (Mayenne)

Le refuge de l’Arche est un lieu de sauvetage pour les animaux exotiques, sauvages et domestiques.

Créé il y a 40 ans pour soigner et recueillir des animaux au parcours parfois chaotique, le Refuge de l’Arche accueille près d’un millier de pensionnaires représentant 150 espèces différentes qui vivent en toute quiétude dans de grands enclos sur environ 15 hectares.

Il recueille :

• animaux exotiques et sauvages achetés ou importés par des particuliers au retour d’un voyage, issus de zoos, de laboratoires ou de cirques, saisis par les autorités (police, douane, ONCFS, etc.),

• animaux domestiques trop vieux et trop encombrants pour leurs propriétaires

• animaux de la faune sauvage trouvés blessés dans la nature.

Bonne alternative à un zoo classique. 

La Tanière (Eure et Loire)

Refuge accueillant toutes sortes d’animaux, y compris des animaux sauvés des laboratoires.

La ferme d’Henni le cochon (Alsace)

Ce refuge a été fondé par mon ami Jean Luc Daub, ancien enquêteur dans les abattoirs et auteur d’un indispensable ouvrage sur le sujet. Le refuge a déjà reçu des visites de collégiens et accueille tout le temps de nouveau bénévoles.

Testé et approuvé par Katie:

Parc’ours (Pyrénées) souvenirs photo d’une visite par Katie et son fils:

Mudita (Dordogne)

En Charente, deux refuges situés à 30 min l’un de l’autre (pourquoi ne pas visiter les deux?), le refuge Protection Animale 16 tenue par une de nos Mamans ours! et le refuge L’autre ferme qui propose également des chambres d’hôte éco et véganes.

The Big V Sanctuary (Haute Vienne) permet de rencontrer des animaux sauvés de l’élevage et est doté d’un super café vegan avec à la carte du salé et du sucré

Brantôme Police Horses and Friends (Dordogne) est une maison de repos pour chevaux, Katie recommande la visite et le « vegan cream tea »

Elephant Haven (Limousin) est un sanctuaire en construction dédié aux éléphants rescapés de cirques ou de zoos afin de leur offrir une retraite digne dans un superbe parc naturel. Trois éléphants sont attendues bientôt, restez connectés pour ne pas rater l’ouverture de ce site.